Conseiller·ère RH (rémunération, systèmes et projets)

Nouméa, Nouvelle-Calédonie

  • Un poste basé à Nouméa (Nouvelle-Calédonie)
  • Des conditions d’emploi attrayantes pour les agents expatriés
  • Un poste au sein de la principale organisation d’aide au développement de la région

 

Descriptif de fonctions

 

La Communauté du Pacifique (CPS), principale organisation scientifique et technique du Pacifique, appuie le développement de la région depuis 1947. Organisation internationale d’aide au développement, la CPS tient lieu de maison commune pour les 26 États et Territoires qui la composent et en assurent la gouvernance. Œuvrant pour le développement durable au bénéfice des peuples océaniens, l’Organisation intervient dans plus de 20 secteurs d’activité. La CPS est renommée pour ses connaissances et sa capacité d’innovation dans des domaines tels que les sciences halieutiques, la santé publique, les géosciences et la conservation des ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture.

 

La Direction opérations et gestion fournit des services généraux à l’ensemble des divisions et programmes de la CPS. Elle comprend trois équipes clés : finances, ressources humaines et services d’information. Son action est centrée sur l’amélioration de l’efficacité des systèmes, des politiques et de la gestion, de manière à offrir des services clients de grande qualité.

 

Fonctions – Le/la Conseiller·ère RH (rémunération, systèmes et projets) exerce les principales fonctions suivantes :

  1. Gestion des processus de rémunération de la CPS

Mener des recherches et réaliser des analyses afin de s’assurer que le système de rémunération de la CPS est adapté, conforme à ce qui se pratique sur le marché et de nature à contribuer à attirer et à fidéliser des agents hautement qualifiés. Le/la titulaire du poste est responsable de la gestion et de la mise en œuvre des éléments suivants :

  • modèle de classification des postes ;
  • barème des traitements et avantages et conditions d’emploi de l’ensemble des agents, tous lieux d’affectation confondus ;
  • gestion globale des enveloppes salariales en diverses monnaies et sur différents sites d’affectation ;
  • conception des politiques et des systèmes régissant les indemnités relatives aux frais d’études, au logement, aux personnes à charge et d’autres indemnités de même type ;
  • analyse annuelle des conditions de rémunération appliquées sur les marchés de référence et des politiques de rémunération pertinentes ;
  • formulation de conseils et d’orientations à l’intention du Département des ressources humaines sur les principes de rémunération.
  1. Méthode d’évaluation des postes
  • Assumer la responsabilité de la méthode d’évaluation des postes, en veillant à préserver son caractère cohérent et impartial.
  • En tant que référent principal, aider les responsables recruteurs et l’équipe des RH dans l’application de la méthode et de la procédure de définition des fonctions et d’évaluation des postes.
  • S’assurer qu’un registre des données d’évaluation des postes est conservé et tenu à jour.
  • Recenser les domaines dans lesquels le processus d’évaluation des postes n’est pas compris ou accepté et organiser des séances de formation de sensibilisation.
  • Gérer le processus de recours hiérarchique et fournir des informations et des conseils en cas de litige.
  • Assurer la liaison avec le fournisseur externe SP10 afin d’œuvrer en continu à l’amélioration du processus.
  1. Gestion du Système Performance et Développement (PDS)
  • Gérer et actualiser le processus annuel d’amélioration des résultats du personnel et former le personnel au PDS.
  • Conduire la procédure d’évaluation annuelle associée au PDS et dispenser des conseils sur les tendances et les enjeux.
  • Compiler les résultats et les communiquer à la haute direction.
  • Obtenir les autorisations requises en vue de la revalorisation des salaires.
  • Le cas échéant, actualiser les politiques et les procédures afin qu’elles tiennent compte de tout changement éventuel.
  1. Systèmes RH
  • Gérer les systèmes RH existants et les modifications à apporter aux systèmes nouveaux et existants.
  • Jouer un rôle moteur dans le processus d’amélioration continue, en coordination avec le Directeur des ressources humaines et les cadres de l’équipe RH.
  • Recenser les améliorations apportées aux systèmes et procédures RH qui ont un impact positif, pour l’équipe RH comme sur les utilisateurs.
  • Dispenser régulièrement aux agents en poste et aux nouveaux agents des formations à l’utilisation des systèmes RH.
  1. Données d’analyse RH
  • Gérer le recueil, le formatage et la fourniture régulière de données d’analyse RH.
  • Recenser les possibilités de production de données RH de nature à fournir à l’Organisation les informations nécessaires à la prise de décisions éclairées en rapport avec le personnel.
  • Travailler en concertation avec les partenaires RH à la fourniture de données RH pertinentes.
  1. Services de qualité
  • Contribuer à créer un environnement de travail propice à la fourniture de services professionnels de qualité.
  1. Collaboration
  • Appuyer/collaborer avec les différentes composantes de la fonction RH dans son ensemble.
  1. Mise en œuvre des projets RH
  • Jouer un rôle actif dans la mise en œuvre des projets RH tels qu’ils sont définis dans les objectifs stratégiques et le plan de travail du Département RH.

 

Pour de plus amples informations sur les principales responsabilités du poste, veuillez consulter le descriptif de fonctions en ligne.

 

 

Principaux critères de sélection

 

  1. Qualifications
  • Licence en ressources humaines.
  1. Compétences techniques
  • Spécialisation en systèmes de rémunération des organisations plurinationales.
  • Huit à dix ans d’expérience des ressources humaines.
  • Connaissance du mécanisme régissant les droits de tirage spéciaux (DTS) et la gestion des paniers de devises utilisés pour le calcul des traitements libellés en DTS.
  • Connaissance des systèmes RH, y compris leur configuration technique.
  • Compétences en formation ou aptitude à présenter des exposés.
  • Solides compétences en matière de conseil et grandes capacités de persuasion.
  • Sens avéré de l’initiative et tendance naturelle à privilégier l’action pour faire avancer les dossiers.
  • Aptitude à identifier de manière anticipée et à concrétiser les possibilités de coopération avec les partenaires RH et les partenaires fonctionnels (service des finances, par exemple).
  • Connaissance pratique de la suite Microsoft Office et maîtrise de l’outil Excel.
  1. Compétences linguistiques
  • Excellentes capacités de communication, à l’oral comme à l’écrit, permettant des échanges efficaces en anglais.
  1. Qualités relationnelles et sensibilité culturelle
  • Excellentes qualités relationnelles et esprit de collaboration et d’ouverture.
  • Sensibilité et ouverture culturelles et aptitude à travailler efficacement avec des personnes issues d’horizons culturels différents.
  • La connaissance des États et Territoires insulaires océaniens constitue un atout.

 

 

Traitement et conditions d’emploi

 

Date d’entrée en fonction – Avril 2020.

Durée du contrat – Ce poste est à pourvoir pour une durée initiale de trois ans ; le premier contrat pourra être renouvelé en fonction des résultats obtenus et de la continuité du financement

 

Traitement – Le poste de Conseiller·ère RH (rémunération, systèmes et projets) se situe dans la classe 11 du barème 2019 des traitements de la CPS, ce qui correspond à un traitement mensuel de départ de 4 022 à 4 931 DTS (droits de tirage spéciaux), soit entre 574 566 et 704 457 CFP (5 711 à 7 002 dollars É.-U. ; 4 815 à 5 903 euros) selon le taux de change en vigueur. Le montant du traitement proposé à l’entrée en fonction se situe en principe dans la moitié inférieure de cette fourchette, mais il sera tenu compte des qualifications et de l’expérience. L’ascension au sein de la fourchette salariale dépend ensuite de l’évaluation des résultats annuels. Pour l’heure, les agents de la CPS en poste en Nouvelle-Calédonie ne sont pas assujettis à l’impôt sur le revenu.

Avantages dont bénéficie le personnel international en poste en Nouvelle-Calédonie – La CPS subventionne le loyer de ses cadres à Nouméa. Pour autant qu’ils remplissent les conditions requises, les agents et les membres de leur famille qui sont à leur charge peuvent prétendre à une indemnité d’installation et de réinstallation, à la prise en charge de leurs frais de déménagement et de leurs voyages en avion, à un congé dans les foyers, à une assurance maladie, à une assurance vie et à une indemnité pour frais d’études. Ils bénéficient de 25 jours de congé annuel et peuvent adhérer à la Caisse de prévoyance de la CPS (moyennant une cotisation équivalant à 8 % du traitement brut, la CPS versant une contribution correspondante).

 

Langues – Les langues de travail officielles de la CPS sont l’anglais et le français.

 

Égalité des chances – La CPS respecte le principe de l’égalité des chances et le recrutement de son personnel se fonde entièrement sur le mérite. Toutefois, si le comité de sélection estime que deux candidatures présélectionnées présentent les mêmes qualifications, la préférence sera donnée aux ressortissant·e·s des États et Territoires insulaires océaniens.

Protection de l’enfance – La CPS s’engage en faveur de la protection de l’enfance dans tous ses domaines d’intervention, y compris ceux qui n’impliquent pas de côtoyer directement des enfants. La Politique de la CPS relative à la protection de l’enfance a été rédigée conformément à la Convention relative aux droits de l’enfant.

Extrait de casier judiciaire – Il sera demandé aux personnes retenues de présenter un extrait de casier judiciaire.

 

 

Modalités de candidature

 

Date butoir : 26 Janvier 2020

Référence du poste : AL000249

 

Les candidatures doivent être déposées en ligne sur le site suivant  : http://fr.careers.spc.int/

Les dossiers de candidature sur papier ne seront pas acceptés.

Seuls les dossiers de candidature complets seront pris en considération. Chaque dossier doit contenir :

  • un curriculum vitæ à jour, dans lequel figureront les coordonnées de trois références professionnelles ;
  • une lettre d’accompagnement exposant les motivations, les compétences et l’expérience ; et
  • les réponses à l’ensemble des questions de présélection.

Toutes les pièces du dossier doivent être jointes au format Microsoft Word ou Adobe PDF.

Des questions de sélection sont prévues pour l’ensemble des postes à recrutement international à la CPS. Veillez à répondre à toutes les questions de présélection. À défaut, votre candidature sera jugée incomplète et ne sera pas prise en compte lors de l’étape de présélection.

 

Questions de présélection :

  1. Donnez un aperçu de votre expérience de systèmes de rémunération et avantages du personnel, et un exemple de la manière dont vous avez pu mettre en évidence un problème particulier concernant un système de rémunération. Quelles mesures avez-vous prises pour y remédier, et comment avez-vous fait accepter la solution mise en œuvre ?
  2. Veuillez donner un exemple de situations vous ayant amené·e à mettre à la disposition d’une organisation les outils et les supports de formation nécessaires pour aider les responsables à comprendre et à accepter une méthode d’évaluation des postes.
  3. Veuillez donner un aperçu de votre expérience de la gestion des systèmes RH en citant des exemples illustrant la manière dont vous avez géré et mis en œuvre les changements apportés à ces systèmes.
  4. Quelle est votre expérience de la mise en œuvre d’un cadre d’analyse RH ? Veuillez donner des exemples. Quels ont été les principaux avantages tirés de la mise en œuvre de ce cadre, pour les RH comme pour l’organisation dans son ensemble ?

Final_JD - HR Advisor Remuneration Systems_Fr.docx


Type: Contract - International

Catégorie: Human Resources & Recruitment

Identifiant de référence: AL000249

Date d'affichage: 12/08/2019