Chargé(e) de recherche halieutique/Chargé(e) de recherche halieutique principal(e) - Spécialiste des Statistiques halieutiques

Nouméa, Nouvelle-Calédonie

  • Un poste basé à Nouméa (Nouvelle-Calédonie)
  • Des conditions d’emploi attrayantes pour les agents expatriés
  • Un poste au sein de la principale organisation d’aide au développement de la région

Descriptif de fonctions

 

La Communauté du Pacifique (CPS) est la principale organisation scientifique et technique du Pacifique, soutenant fièrement le développement de la région depuis 1947. Organisation internationale d’aide au développement, la CPS fait figure de maison commune pour les 26 États et Territoires membres qui la composent et en assurent la gouvernance. Œuvrant pour le développement durable au bénéfice des peuples océaniens, cette organisation unique en son genre intervient dans plus de 20 secteurs d’activité. La CPS est renommée pour ses connaissances et sa capacité d’innovation dans des domaines tels que les sciences halieutiques, la veille sanitaire, les géosciences et la conservation des ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture.
La Division pêche, aquaculture et écosystèmes marins est basée au siège de la CPS, à Nouméa (Nouvelle-Calédonie), et comprend le Programme pêche hauturière et le Programme pêche côtière. Le Programme pêche hauturière fournit un soutien scientifique à l’appui de la gestion de la pêche des thonidés et d’espèces associées, en particulier dans les domaines de l’évaluation et de la modélisation des stocks, du suivi des pêcheries et de la gestion des données et des écosystèmes.
Fonctions – Selon les compétences et l’expérience de la personne retenue, le poste sera pourvu à l’échelon de Chargé/e de recherche halieutique ou de Chargé/e de recherche halieutique principal/e. La personne titulaire du poste sera chargée de mener des analyses en élaborant des indices de l’abondance relative des espèces de thons et des espèces apparentées ciblées par les senneurs et les palangriers. Elle a aussi pour tâche de dispenser des conseils sur les stocks dont la gestion relève de la Commission des pêches du Pacifique occidental et central (WCPFC). Ce poste est proposé dans le cadre du nouveau programme de partenariat marin Union européenne-Pacifique (PEUMP) financé par l’UE qui débutera en septembre 2018.

La personne retenue relèvera du Directeur de recherche halieutique (évaluation et modélisation des stocks) et les responsabilités suivantes lui seront confiées :

  • Recherche et développement
    • Établir des ensembles de données pertinents à partir des données déclaratives des senneurs, des données d’observation et des caractéristiques des navires.
    • Élaborer et améliorer des méthodes d’analyse de données afin d’étudier les principaux facteurs influant sur les prises par unité d’effort (PUE) réalisées à la senne.
    • Établir des indices de l’abondance relative des espèces ciblées par les senneurs afin de les inclure aux principales évaluations des stocks de thonidés de l’océan Pacifique occidental et central.
    • Soutenir la réalisation d’analyses de données et chercher de nouvelles approches qui permettraient de standardiser les données relatives aux PUE à la palangre afin d’améliorer les données d’entrée utilisées pour les évaluations.
    • Évaluer les facteurs qui influencent le développement de l’effort dans la pêche à la senne, quantifier les degrés de développement de l’effort et déterminer le lien quantitatif entre ces éléments et l’impact sur les stocks.
    • Évaluer, grâce aux informations disponibles, l’impact potentiel de l’utilisation des dispositifs de concentration du poisson (DCP), des avancées technologiques en matière de DCP et des comportements correspondants des flottilles sur les taux de prise.
    • Évaluer les facteurs qui influencent le développement de l’effort dans la pêche à la palangre, quantifier les degrés de développement de l’effort et déterminer le lien entre ces éléments et l’impact sur les stocks.
  • Évaluation des stocks
    • Préparer des indices d’abondance en vue des évaluations des stocks de l’océan Pacifique occidental et central.
  • Communication
    • Présenter clairement, dans un registre approprié, les résultats des analyses techniques à des chercheurs et à des responsables de la gestion de la pêche.
    • Élaborer des rapports et des communications sur les résultats des analyses techniques dans un langage clair.
    • Contribuer au corpus international de connaissances halieutiques par des communications et des publications.
    • Collaborer avec des chercheurs de la CPS, des membres de la WCPFC, et d'autres organisations compétentes, le cas échéant.

    Pour de plus amples informations sur les grands domaines d’intervention correspondant à ce poste, veuillez consulter le descriptif de fonctions fourni en complément.

     

     

    Principaux critères de sélection

     

  • Qualifications
    • Master en modélisation statistique, en sciences halieutiques, en biologie des populations, en gestion des ressources naturelles ou dans un domaine connexe.
  • Compétences techniques
    • Connaissance approfondie de l’application directe d’analyses statistiques complexes dans le contexte de la pêche :
      • Pour une candidature au poste de Chargé/e de recherche halieutique principal/e, au minimum être titulaire d’un master et avoir sept ans d’expérience dans l’application directe d’analyses statistiques complexes dans le contexte de la pêche, ou trois ans d’expérience pour les titulaires d’un doctorat.
      • Pour une candidature au poste de Chargé/e de recherche halieutique, être titulaire d’un master et avoir moins de sept ans d’expérience dans l’application directe d’analyses statistiques complexes dans le contexte de la pêche, ou moins de trois ans d’expérience pour les titulaires d’un doctorat.
    • Solides compétences dans le domaine de l’analyse quantitative, et notamment expérience dans la modélisation de données et la programmation (R, C++ ou ADMB).
    • Connaissance des principes et techniques d’évaluation des stocks halieutiques.
    • Capacité de respecter les échéances des projets, souvent dans des circonstances difficiles.
  • Compétences linguistiques
    • Maîtrise de l’anglais, une connaissance pratique du français étant considérée comme un atout supplémentaire.
  • Compétences interpersonnelles et sensibilité culturelle
    • Solides qualités relationnelles contribuant à nouer des relations ainsi que des partenariats fructueux au sein de l’Organisation et avec ses partenaires.
    • Bon esprit d’équipe et capacité de tisser des relations et de travailler efficacement dans un environnement multiculturel.
    • Sensibilité à la diversité culturelle et connaissance avérée des pays en développement.
    • La connaissance des États et Territoires insulaires océaniens et le fait de posséder une expérience directe de la pêche thonière dans la région océanienne constituent des atouts.

     

    Traitement et conditions d’emploi

     

    Date d’entrée en fonction – à partir d’Octobre 2018.

    Durée du contrat – 3 ans.

     

    Traitement – Le poste de Chargé de recherche halieutique principal se situe dans la classe 12 du barème 2018 des traitements de la CPS, ce qui correspond à un traitement mensuel de départ de 4 580 à 5 629 DTS (droits de tirage spéciaux), soit entre 675 802 et 830 549 CFP (6 320 à 7 767 dollars É.-U., ou 5 663 à 6 960 euros) environ, et le poste de Chargé de recherche halieutique se situe dans la classe 11 du même barème, ce qui correspond à un traitement mensuel de départ de 4 022 à 4 931 DTS, soit entre 593 469 et 727 634 CFP (5 550 à 6 805 dollars É.U., ou 4 973 à 6 098 euros) environ. Le recrutement à un de ces deux postes dépendra des qualifications et de l’expérience du candidat qui remplira les critères précisés ci-dessus. Le montant du traitement proposé à l’entrée en fonction se situe en principe dans la moitié inférieure de la fourchette correspondante, mais il sera tenu compte des qualifications et de l’expérience du candidat. L’ascension au sein de la fourchette salariale dépend ensuite de l’évaluation des résultats annuels. Pour l’heure, les agents de la CPS en poste en Nouvelle-Calédonie ne sont pas assujettis à l’impôt sur le revenu.

    Avantages dont bénéficie le personnel international en poste en Nouvelle-Calédonie. La CPS subventionne le loyer de ses cadres à Nouméa. Pour autant qu’ils remplissent les conditions requises, les agents et les membres de leur famille qui sont à leur charge peuvent prétendre à une indemnité d’installation et de réinstallation, à la prise en charge de leurs frais de déménagement et de leurs voyages en avion, à un congé dans les foyers, à une assurance maladie, à une assurance vie et à une indemnité pour frais d’études. Ils bénéficient de 25 jours de congé annuel et peuvent adhérer à la Caisse de prévoyance de la CPS (moyennant une cotisation équivalant à 8 % du traitement brut, la CPS versant une contribution correspondante).

     

    Langues – Les langues de travail officielles de la CPS sont l’anglais et le français.

     

    Egalité des chance – La CPS respecte le principe de l’égalité de chances. Le recrutement du personnel de la CPS de fonde entièrement sur le mérite. Toutefois, si le comité estime que deux candidats présélectionnés présentent les mêmes qualifications, la préférence est donnée aux ressortissant(e)s des Etats et Territoires insulaires océaniens.

    Protection de l’enfance – La CPS s’engage en faveur de la protection de l’enfance dans tous ses domaines d’intervention, y compris ceux qui n’impliquent pas de côtoyer directement des enfants. La Politique de la CPS relative à la protection de l’enfance a été rédigée conformément à la Convention relative aux droits de l’enfant.

    Extrait de casier judiciaire – Les personnes dont la candidature sera retenue devront présenter un extrait de casier judicaire.

     

     

    Modalités de candidature

     

    Date de clôture :  18 Novembre 2018

    Référence du poste: AL000111

     

    Les candidats doivent postuler en ligne sur le site suivant : http://fr.careers.spc.int/

    Les dossiers de candidature sur papier ne sont pas acceptés.

    Seuls les dossiers de candidature complets seront pris en considération. Chaque dossier doit contenir (word ou pdf) :

    • un CV à jour, avec les coordonnées de 3 références professionnelles ;
    • une lettre de motivation ;
    • les réponses à l’ensemble des questions de présélection.

    Veillez à répondre à toutes les questions de présélection. À défaut, votre candidature sera jugée incomplète et ne sera pas prise en compte lors de l’étape de présélection.

     

    QUESTIONS DE PRÉSÉLECTION

  • Veuillez décrire une analyse statistique ou mathématique complexe de données halieutiques à laquelle vous avez participé.
  • Quelles sont, selon vous, les questions essentielles que les gestionnaires des pêches doivent bien comprendre lorsqu’ils examinent les conseils scientifiques ?
  • En quoi est-il important que le développement de l’effort soit une notion bien comprise ?

  • Catégorie: Fisheries, Aquaculture and Marine Ecosystems

    Identifiant de référence: AL000111

    Date d'affichage: 09/28/2018