Directeur/rice - Division statistique pour le développement

Nouméa, Nouvelle-Calédonie

  • Poste de cadre supérieur à Nouméa
  • Conditions d’emploi attrayantes pour les agents expatriés
  • Un poste au sein de la principale organisation d’aide au développement de la région

Description

 

La Communauté du Pacifique est la principale organisation scientifique et technique du Pacifique, soutenant fièrement le développement de la région depuis 1947. Organisation internationale d’aide au développement, la CPS fait figure de maison commune pour ses 26 États et Territoires membres, qui en assurent la gouvernance. Œuvrant pour le développement durable au bénéfice des peuples océaniens, l’Organisation intervient dans plus de 25 secteurs d’activité. La CPS est renommée pour ses connaissances et sa capacité d’innovation dans des domaines tels que les sciences halieutiques, la veille sanitaire, les géosciences et la conservation des ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture.

La Division statistique pour le développement est implantée au siège de la CPS, à Nouméa (Nouvelle-Calédonie). Elle emploie une vingtaine d’agents, tous en poste à Nouméa. La Division a pour objectif de renforcer les capacités des systèmes statistiques nationaux des États et Territoires insulaires océaniens en fournissant un soutien technique en coordination avec d’autres partenaires techniques et les bailleurs de fonds. Conformément aux nouvelles fonctions qui lui ont été confiées, la Division pilote et coordonne les activités relatives aux systèmes statistiques dans la région et s’emploie à renforcer ses interventions dans le domaine de l’analyse et de la diffusion des données. Ces nouvelles orientations seront mises en œuvre ces trois prochaines années dans le cadre de la troisième phase de la Stratégie décennale océanienne sur la statistique, et le poste de Directeur/rice est un maillon essentiel de ce processus de changement.

Fonctions – Le Directeur/la Directrice dirige et gère une équipe pluridisciplinaire coordonnant les conseils et le soutien de haut niveau en matière statistique fournis aux services nationaux de la statistique et aux systèmes statistiques nationaux dans cinq domaines clés :  recensements de la population et des logements, et enquêtes auprès des ménages ; statistiques socioéconomiques ; collecte de données administratives (registres et statistiques de l’état civil) ; gestion de l’information ; analyse et diffusion des données.

Le Directeur/la Directrice est aidé/e en cela par le Responsable (analyse et diffusion de données) chargé de veiller à ce que les statistiques produites soient de bonne qualité, puissent être analysées et diffusées, et de plus en plus utilisées pour guider les politiques dans les pays membres et faciliter les recherches de haut niveau.

Il/elle assure la direction du système statistique de la région en collaborant avec les principaux bailleurs de fonds et partenaires du développement afin de concevoir et de coordonner un programme intégré d’appui au développement et à la production continus de statistiques clés. Dans ce cadre, la Division statistique pour le développement assume des responsabilités de secrétariat, notamment pour le Comité régional de pilotage de la statistique, la Conférence régionale des directeurs des services planification et statistique et le Comité océanien des méthodes statistiques. Cela implique la supervision de l’élaboration d’activités et de rapports relatifs aux Objectifs de développement durable (ODD) et le suivi de la troisième phase de la Stratégie décennale océanienne sur la statistique.

 

Le poste recouvre les principales fonctions suivantes :

  1. Direction, gestion et supervision technique de la Division statistique pour le développement :
  • Définir les ambitions de la Division statistique pour le développement, en assurer la direction et fournir des conseils stratégiques et politiques sur les questions liées au développement régional de la statistique dans son ensemble
  • Fournir des conseils politiques concernant les difficultés et les enjeux relatifs à la croissance démographique et au développement socioéconomique de la région
  1. Rôle de chef de file en matière de systèmes statistiques :
  • Faire de la Division la principale agence de coordination de la région pour le développement, la production, l’analyse et la diffusion des statistiques essentielles
  • Entretenir un dialogue régulier avec les partenaires financiers (DFAT, MFAT, Banque mondiale) et les partenaires du développement (PFTAC, UNFPA, UNESCO, CESAP) concernant les initiatives de développement et les programmes de travail dans la région
  1. Gestion de l’unité d’appui au recensement et aux enquêtes de la Division :
  • Gérer les opérations de l’unité de la Division chargée de coordonner le soutien en matière statistique fourni aux services nationaux de la statistique
  • Être au service du travail effectué par le Comité océanien des méthodes statistiques
  1. Appui à la haute direction de la CPS :
  • Apporter une contribution à l’équipe de la haute direction de la CPS pour l’élaboration des politiques internes et des plans directeurs
  • Participer aux réunions régulières de la haute direction et y contribuer efficacement
  1. Financement et rapports avec les bailleurs de fonds :
  • Effectuer un travail continu visant à poursuivre la sensibilisation aux besoins des pays océaniens en matière de données et d’informations nationales, et à s’assurer de la reconnaissance de ces besoins, et ce, à l’échelon régional et international
  • Superviser l’élaboration de nouveaux projets importants permettant d’obtenir des résultats concrets conformes à la troisième phase de la Stratégie décennale océanienne sur la statistique, au plan d’activité et au cadre de résultats de la Division pour la période 2018-2020
  1. Programmation intégrée :
  • Diriger l’élaboration et la conduite d’initiatives associant plusieurs divisions et l’approche programme intégrée définie par la CPS pour l’intégration de la diffusion des données, et contribuer à ces activités
  • Diriger et favoriser activement la programmation intégrée dans l’ensemble de la Division, et appuyer les programmes de développement de l’Organisation
  • Concevoir et mettre en œuvre une approche plurisectorielle et intégrée, à l’échelle de la CPS et/ou de la division, afin de participer à la réalisation des objectifs stratégiques de la CPS et des objectifs de la division

Pour de plus amples informations sur les grands domaines d’intervention correspondant à ce poste, veuillez consulter le descriptif de fonctions en ligne.

 

Principaux critères de sélection

 

  1. Qualifications
  • Diplôme universitaire de deuxième ou de troisième cycle en statistique, démographie, économie (ou dans une autre discipline en rapport avec le cœur de métier de la Division statistique pour le développement)
  1. Compétences techniques
  • Au minimum 15 ans d’expérience attestée en tant que dirigeant et gestionnaire (notamment dans le domaine financier) dans le secteur public ou dans le monde de la recherche
  • Expérience attestée de la formation et de l'encadrement d'équipes pluridisciplinaires constituées de personnes d’origines nationales et culturelles différentes, et aptitude avérée à gérer une équipe de cadres professionnels, de techniciens et d’agents de soutien en veillant à ce que chacun contribue à la réussite collective
  • Expérience réussie et avérée de la conception et de la gestion de projets en rapport avec la collecte, l’analyse et la diffusion de données, et de la mise au point de modalités innovantes et efficaces de communication des résultats obtenus
  • Solides connaissances des grandes problématiques associées au développement en Océanie et du rôle joué par les données et leur analyse, ainsi que par une bonne gestion de l’information dans la prise en charge de ces questions
  • Très grande aisance dans la communication écrite et orale et capacité à représenter dignement la CPS lors de conférences régionales et internationales
  1. Compétences linguistiques
  • Excellente aptitude à la communication écrite et orale en anglais, la maîtrise du français étant considérée comme un atout
  1. Compétences interpersonnelles et sensibilité culturelle
  • Excellentes qualités relationnelles
  • Bon esprit d’équipe et capacité à tisser des relations et à travailler efficacement dans un contexte multiculturel
  • Sensibilité à la diversité culturelle et connaissance avérée des pays en développement
  • La connaissance des États et Territoires insulaires océaniens constitue un atout.

 

Traitement et conditions d’emploi

 

Date d’entrée en fonction – dès que possible.

Durée du contrat – Ce poste est à pourvoir pour une durée initiale de trois ans ; le premier contrat pourra être renouvelé en fonction des résultats obtenus et de la continuité du financement.

Traitement – Le poste de Directeur/rice de la Division statistique pour le développement se situe dans la classe 15 du barème 2019 des traitements de la CPS, ce qui correspond à un traitement mensuel de départ de 7 024 à -8 684 DTS (droits de tirage spéciaux), soit entre 1 003 495 et 1 240 618 CFP (9 975 à 12 331 dollars É.-U. ; 8 409 à 10 396 euros). Le montant du traitement proposé à l’entrée en fonction se situe en principe dans la moitié inférieure de cette fourchette, mais il sera tenu compte des qualifications et de l’expérience du candidat. L’ascension au sein de la fourchette salariale dépend ensuite de l’évaluation des résultats annuels. Pour l’heure, les agents de la CPS en poste en Nouvelle-Calédonie ne sont pas assujettis à l’impôt sur le revenu.

Avantages dont bénéficie le personnel international en poste en Nouvelle-Calédonie – La CPS subventionne le loyer de ses agents à Nouméa. Pour autant qu’ils remplissent les conditions requises, les agents et les membres de leur famille qui sont à leur charge peuvent prétendre à une indemnité d’installation et de réinstallation, à la prise en charge de leurs frais de déménagement et de leurs voyages en avion, à un congé dans les foyers, à une assurance maladie et à une indemnité pour frais d’études. Ils bénéficient de 25 jours de congé annuel et peuvent adhérer à la Caisse de prévoyance de la CPS (moyennant une cotisation équivalant à 8 % du traitement brut, la CPS versant une contribution correspondante).

Langues – Les langues de travail officielles de la CPS sont l’anglais et le français.

Égalité des chances – La CPS respecte le principe de l’égalité des chances et le recrutement de son personnel se fonde entièrement sur le mérite. Toutefois, si le comité de sélection estime que deux candidatures présélectionnées présentent les mêmes qualifications, la préférence sera donnée aux ressortissants des États et Territoires insulaires océaniens.

Protection de l’enfance – La CPS s’engage en faveur de la protection de l’enfance dans tous ses domaines d’intervention, y compris ceux qui n’impliquent pas de côtoyer directement des enfants. La Politique de la CPS relative à la protection de l’enfance a été rédigée conformément à la Convention relative aux droits de l’enfant.

Extrait de casier judiciaire – Il sera demandé aux personnes dont la candidature a été retenue de présenter un extrait de casier judiciaire.

 

Modalités de candidature

 

Date de clôture : 3 mars 2019

Référence du poste : AL000171

Veuillez postuler sur le système de recrutement en ligne de la CPS :  http://careers.spc.int/

Les dossiers de candidature sur papier ne sont ni acceptés ni pris en compte.

Seuls les dossiers de candidature complets seront pris en considération. Chaque dossier doit contenir :

  • un curriculum vitæ à jour, dans lequel figureront les coordonnées de trois références professionnelles ;
  • une lettre d’accompagnement exposant les motivations, les compétences et l’expérience du candidat ;
  • les réponses aux questions de sélection.

Toutes les pièces du dossier doivent être jointes au format Microsoft Word ou Adobe PDF.

Des questions de sélection sont prévues pour l’ensemble des postes à recrutement international à la CPS. Si vous ne répondez pas à toutes ces questions, votre candidature sera jugée incomplète et ne sera pas prise en compte lors de l’étape de présélection.

 

Questions de sélection

Veuillez décrire brièvement votre connaissance, votre expérience et votre capacité avérée des activités ci-dessous (500 mots max) :

  1. Direction et encadrement d’une grande équipe pluridisciplinaire, avec supervision de la conception et de la mise en œuvre des plans de travail et des budgets annuels
  2. Mobilisation des ressources, y compris rédaction de demandes de financement de tous ordres, et instauration de partenariats et de collaborations pour la conception et la mise en œuvre de projets
  3. Gestion de gros projets associant plusieurs organisations avec différents partenaires, y compris rédaction et/ou coordination de rapports et de comptes rendus des dépenses destinés aux bailleurs de fonds sous différents formats
  4. Quelles sont vos trois réalisations les plus importantes dans les domaines des statistiques en Océanie ?
  5. L’un des principaux objectifs de la troisième phase de la Stratégie décennale océanienne sur la statistique est de mettre en place un cadre régional amélioré de gouvernance de la statistique. En 2017, les participants à la Conférence régionale des directeurs des services planification et statistique ont approuvé la proposition de cadre de gouvernance amélioré. Pouvez-vous citer les cinq principaux composants de ce cadre, et pouvez-vous décrire les avantages de ce cadre pour les services nationaux de la statistique des États et Territoires océaniens ?
  6. La demande de statistiques ventilées de qualité pour l’Océanie, fournies en temps voulu, a considérablement augmenté ces dernières années, et est alimentée par les exigences en matière de rapports relatifs aux objectifs de développement durable. En tant que chef de file en matière de systèmes statistiques, pouvez-vous expliquer comment la Division statistique pour le développement de la CPS relèvera ce défi constant ? Quelle stratégie adopterez-vous pour répondre à la demande croissante de collecte et de diffusion de données ?
  7. Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030, la Division statistique pour le développement de la CPS devra aider les États et Territoires insulaires océaniens à recueillir les données utiles pour actualiser et présenter les 132 indicateurs relatifs aux ODD approuvés par les chefs d’État et de gouvernement océaniens lors de leur Sommet organisé à Samoa, en 2017. D’après vous, comment la Division statistique pour le développement, chef de file en matière de systèmes statistiques, pourra-t-elle jouer ce rôle au vu de ses propres contraintes financières ? D’après vous, comment les autres partenaires peuvent-ils participer à la collecte de données en Océanie ?

RECRUT 19 (2665) JD Director Statistics for Dev Division Jan 2019 V4 - F.docx

Type: Contract - International

Catégorie: Statistics

Identifiant de référence: AL000171

Date d'affichage: 01/24/2019