Chargé·e de la communication, de la visibilité et de l’engagement

Fidji

  • Poste basé à Fidji
  • Conditions d’emploi attrayantes pour les agents expatriés
  • Un poste au sein de la principale organisation d’aide au développement de la région

Description

Principale organisation scientifique et technique du Pacifique, la Communauté du Pacifique (CPS) appuie le développement de la région depuis 1947. Organisation internationale d’aide au développement, la CPS fait figure de maison commune pour les 26 États et Territoires qui la composent et en assurent la gouvernance. Œuvrant pour le développement durable au bénéfice des peuples océaniens, l’Organisation intervient dans plus de 20 secteurs d’activité. La CPS est renommée pour ses connaissances et sa capacité d’innovation dans des domaines tels que les sciences halieutiques, la santé publique, les géosciences et la conservation des ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture.

Département – Le Département développement social de la CPS vise à « promouvoir l’égalité de genre et l’égalité des chances en matière de développement en Océanie ». En collaboration avec les gouvernements, les organisations régionales, la société civile et les autres divisions de la CPS, il s’efforce de renforcer les capacités, la coopération, les connaissances et les pratiques dans le domaine du développement social. La CPS soutient la promotion de l’égalité de genre, du développement des jeunes et de la culture depuis plus de 30 ans, par l’intermédiaire du Bureau des femmes, du Bureau de la jeunesse et du Bureau de la culture, qui ont fusionné en 2008 pour former le Département développement humain, rebaptisé Département développement social en 2016.

Le Département développement social adopte progressivement une approche intégrée de l’égalité de genre et de l’inclusion sociale, afin d’accélérer la réalisation des objectifs de développement social. Il doit pour cela déterminer comment traiter de manière commune les enjeux relatifs aux populations socialement exclues, en mettant l’accent sur les jeunes et les femmes dans toute leur diversité, et comment intégrer le patrimoine culturel et les savoirs traditionnels aux pratiques de développement existantes.

Fonctions – Le·a Chargé·e de la communication, de la visibilité et de l’engagement assure la communication du Département afin d’offrir une visibilité importante aux activités de celui-ci. La personne titulaire du poste appuie également le renforcement des capacités en matière de communication, ainsi que les relations de travail avec les parties prenantes des organisations de la société civile.

Les principales responsabilités du poste sont les suivantes :

  • Mise en œuvre et suivi du cadre de communication du Département
  • Communication, visibilité et diffusion des informations du Département
  • Renforcement des capacités des correspondants des pays océaniens en matière de communication
  • Finalisation, mise en œuvre et suivi de la stratégie d’engagement des organisations de la société civile
  • Gestion des évènements

Pour de plus amples informations sur les principales responsabilités du poste, veuillez consulter le descriptif de fonctions fourni.

Principaux critères de sélection

Qualifications

  • Licence en journalisme ou en communication

Connaissances et expérience

  • Au moins six ans d’expérience dans le domaine de la communication
  • Expérience de la création de supports de communication pour un public varié
  • Expérience en matière de renforcement des capacités dans les domaines de la communication et de la visibilité, notamment la conception et l’organisation d’ateliers de formation
  • Expérience de la collaboration avec des organisations de la société civile
  • Connaissance et compréhension du contexte professionnel océanien ou de la collaboration avec des communautés océaniennes hors de la région Pacifique    

Compétences essentielles

  • Rédaction, édition-correction, création d’outils de communication
  • Capacité à respecter les délais et grande minutie
  • Capacité à créer des supports visuels clairs et adaptés à partir de nombreuses informations ou de longs documents
  • Excellente maîtrise des applications informatiques à utiliser dans le cadre du poste, comme Adobe Creative Cloud
  • Maîtrise de la photographie
  • Talent créatif et ouverture à l’innovation

Compétences linguistiques

  • Excellente maîtrise de l’anglais, oral et écrit, une connaissance pratique du français étant considérée comme un atout supplémentaire

Compétences interpersonnelles et sensibilité culturelle

  • Aptitude à travailler dans un environnement multiculturel, respectueux de l’équité et ouvert à tous
  • Solides qualités relationnelles et capacité à travailler avec des parties prenantes et des groupes aux profils variés

Traitement et conditions d’emploi

Durée du contrat – Ce poste est à pourvoir pour une durée de trois ans.

Traitement – Le poste de Chargé·e de la communication, de la visibilité et de l’engagement se situe dans la classe 8 du barème 2019 des traitements de la CPS, ce qui correspond à un traitement mensuel de départ de 1 946 à 2 432 DTS (droits de tirage spéciaux), soit entre 5 739 et 7 174 dollars fidjiens (2 763 à 3 453 dollars É.-U, ou 2 329 à 2 911 euros) environ. Le montant du traitement proposé à l’entrée en fonction se situe en principe dans la moitié inférieure de cette fourchette, mais il sera tenu compte des qualifications et de l’expérience du·de la candidat·e. L’ascension au sein de la fourchette salariale dépend ensuite de l’évaluation des résultats annuels. Les agents expatriés de la CPS en poste aux Fidji ne sont pas assujettis à l’impôt sur le revenu. En revanche, les nationaux fidjiens employés par la CPS aux Fidji en sont redevables.

Avantages dont bénéficie le personnel international en poste aux Fidji – La CPS verse une indemnité mensuelle de logement, d’un montant compris entre 1 230 et 2 750 dollars fidjiens. Pour autant qu’ils remplissent les conditions requises, les agents et les membres de leur famille qui sont à leur charge peuvent prétendre à une indemnité d’installation et de réinstallation, à la prise en charge de leurs frais de déménagement et de leurs voyages en avion, à un congé dans les foyers, à une assurance maladie, à une assurance vie et à une indemnité pour frais d’études. Les agents bénéficient de 25 jours de congé annuel et de 30 jours de congé maladie par an et peuvent adhérer à la Caisse de prévoyance de la CPS (moyennant une cotisation équivalant à 8 % du traitement brut, la CPS versant une contribution correspondante).

Langues – Les langues de travail officielles de la CPS sont l’anglais et le français.

Égalité des chances – La CPS respecte le principe de l’égalité des chances et le recrutement de son personnel se fonde entièrement sur le mérite. Toutefois, si le comité de sélection estime que deux candidat·e·s présélectionné·e·s présentent les mêmes qualifications, la préférence sera donnée aux ressortissant·e·s des États et Territoires insulaires océaniens.

Protection de l’enfance – La CPS s’engage en faveur de la protection de l’enfance dans tous ses domaines d’intervention, y compris ceux qui n’impliquent pas de côtoyer directement des enfants. La Politique de la CPS relative à la protection de l’enfance a été rédigée conformément à la Convention relative aux droits de l’enfant.

Extrait de casier judiciaire – Il sera demandé aux candidat·e·s retenu·e·s de présenter un extrait de casier judiciaire.

Modalités de candidature

Date limite de dépôt des candidatures – 29 janvier 2020

Les candidats doivent postuler en ligne sur le site suivant : http://careers.spc.int/

Les dossiers de candidature sur papier ne seront pas acceptés.

Seuls les dossiers de candidature complets seront pris en considération. Chaque dossier doit contenir :

  • un curriculum vitæ à jour ;
  • les coordonnées de trois références professionnelles ;
  • une lettre d’accompagnement exposant les motivations, les compétences et l’expérience du·de la candidat·e ; et
  • les réponses du·de la candidat·e à l’ensemble des questions de présélection.

Toutes les pièces du dossier doivent être jointes au format Microsoft Word ou Adobe PDF.

Les candidat·e·s sont prié·e·s de ne pas joindre de copies de leurs diplômes ou de lettres de référence à leur dossier. Ces documents pourront, au besoin, leur être demandés ultérieurement.

S’agissant du personnel international en poste aux Fidji, un seul ressortissant étranger par famille peut être employé par une entité exerçant ses activités aux Fidji. La Communauté du Pacifique n’autorise donc pas l’emploi des conjoints.

Veillez à répondre à toutes les questions de présélection. À défaut, votre candidature sera jugée incomplète et ne sera pas étudiée lors de l’étape de présélection.

Questions de présélection :

  1. Veuillez décrire les activités et les livrables en matière de communication que vous pourriez proposer pour la Journée internationale de la femme 2020, en mentionnant un budget indicatif.
  2. Quels sont les trois principaux défis rencontrés dans les activités de renforcement de la visibilité d’une stratégie culturelle régionale et quelles solutions proposeriez-vous pour les relever ?
  3. Comment le Département développement social pourrait-il mieux utiliser la liste de diffusion du Réseau d’information des femmes du Pacifique (PacWIN) ?

JD Communications, Visibility and Engagement Officer.docx


Type: Contract - International

Catégorie: Culture, Community Services & Development

Identifiant de référence: CB000153

Date d'affichage: 12/20/2019