Chargé·e des indicateurs du développement

Nouméa, Nouvelle-Calédonie

  • Un poste basé à Nouméa
  • Des conditions d’emploi attrayantes pour les agents expatriés
  • Un poste au sein de la principale organisation d’aide au développement de la région océanienne

 

Descriptif de fonctions

 

La Communauté du Pacifique (CPS), principale organisation scientifique et technique du Pacifique, appuie le développement de la région depuis 1947. Organisation internationale de développement, la CPS tient lieu de maison commune pour les 26 États et Territoires qui la composent et en assurent la gouvernance. Œuvrant pour le développement durable au bénéfice des populations d’Océanie, l’Organisation intervient dans plus de 25 secteurs d’activité. La CPS est renommée pour ses connaissances et sa capacité d’innovation dans des domaines tels que les sciences halieutiques, la surveillance de la santé publique, les géosciences et la conservation des ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture.

 

La Division statistique pour le développement (SDD) est implantée au siège de la CPS, à Nouméa (Nouvelle-Calédonie). Elle emploie une vingtaine d’agents, tous en poste à Nouméa. La Division a pour objectif de renforcer les capacités des systèmes statistiques nationaux des États et Territoires insulaires océaniens en fournissant un soutien technique en coordination avec d’autres partenaires techniques et les bailleurs de fonds. Dans le cadre de son mandat et de ses fonctions, la Division pilote et coordonne les activités relatives aux systèmes statistiques à l’échelle régionale, et a intensifié son assistance technique et son soutien dans le domaine de la collecte, de l’analyse et de la diffusion de données. Cette orientation a été mise en œuvre dans le cadre de la Stratégie décennale océanienne sur la statistique 2011–2020, et le poste considéré est un maillon essentiel des processus engagés en matière de statistiques relatives au genre et aux droits de la personne dans la région.

 

Fonctions – Le·la Chargé·e des indicateurs du développement s’emploiera à enrichir et mettre à jour les indicateurs statistiques du développement nationaux annuels des douze États et Territoires insulaires océaniens qui ont conclu un partenariat bilatéral d’aide et un partenariat de politique étrangère avec la Nouvelle-Zélande, ainsi que ceux des trois pays du Pacifique Nord (Palau, États fédérés de Micronésie et Îles Marshall). En outre, cette personne réalisera des analyses et favorisera la diffusion de ces données ; elle recherchera de nouvelles sources d’informations permettant de mieux faire connaître les progrès réalisés dans ces États et Territoires. Le·la Chargé·e des indicateurs du développement contribuera également à l’élaboration de la base de données d’indicateurs de la Plateforme de données océaniennes (PDH.stat).

 

Les principales responsabilités du poste sont les suivantes :

 

  1. Mettre à jour les indicateurs du développement et tenir à jour/améliorer les procédures de collecte des données
  • Mise en place et actualisation de la procédure d’élaboration des indicateurs en étroite collaboration avec le·la Conseiller·ère en statistiques (systèmes de données)
  • Recensement et vérification/validation régulière des indicateurs liés aux profils nationaux figurant actuellement dans la base de données d’indicateurs PDH.stat
  • Travail sur les indicateurs extraits de façon automatique des bases de données internationales (indicateurs du développement dans le monde de la Banque mondiale, indicateurs clés de la Banque asiatique de développement, Institut de statistique de l’UNESCO) afin de vérifier qu’ils sont corrects et cohérents avec les statistiques nationales, ainsi que sur les indicateurs tirés de dispositifs semi-structurés en ligne afin de vérifier que des procédures de collecte des données existent et que les données sont régulièrement validées
  • Extraction manuelle des indicateurs propres aux pays qui ne figurent pas dans les bases de données en ligne structurées ou semi-structurées
  • Établissement de réseaux solides avec les membres, les autres agents de la CPS et les partenaires du développement afin que les données soient recueillies dans les meilleurs délais et que les indicateurs soient correctement analysés
  1. Réaliser des analyses et établir des profils nationaux
  • Description de la trajectoire de développement et tour d’horizon des bailleurs de fonds/flux de finance du développement à haut niveau pour chaque pays
  • Recensement des lacunes importantes en matière de données/savoirs relatifs aux priorités thématiques
  • Analyse et interprétation des indicateurs d’instantanés choisis au moyen d’outils adaptés
  • Préparation des profils nationaux (notes relatives aux instantanés) et évaluation externe (par des agents du ministère néo-zélandais des Affaires étrangères et du Commerce, des collègues de la CPS et des partenaires du développement) si nécessaire
  1. Rédiger des rapports, communiquer et diffuser les profils nationaux
  • Préparation de documents techniques et de notes d’information régulières
  • Diffusion des profils nationaux (notes relatives aux instantanés) et des ensembles de données connexes par le biais de différents canaux
  • Préparation d’un manuel pour l’établissement de statistiques portant sur un système durable de mise à jour bisannuelle et recensant les méthodes et les limites
  1. Contribuer à l’efficacité du travail d’équipe de la Division SDD et des activités institutionnelles de la CPS
  • Élaboration d’un programme de travail pluriannuel contribuant aux priorités de la Division SDD et de l’équipe Analyse et diffusion des données en étroite collaboration avec le·la Responsable – analyse et diffusion des données et d’autres spécialistes et agents de la division ; mise en œuvre conformément au budget
  • Participation aux réunions d’équipe et contributions constructives aux réunions régionales et aux évènements institutionnels
  1. Contribuer au rôle phare de la division SDD en matière de systèmes/au maintien des liens, des partenariats et de la collaboration instaurés avec les parties prenantes externes
  • Collaboration technique étroite avec d’autres agents de la Division SDD, notamment dans le cadre d’enquêtes auprès des ménages et autres études, de recensements de la population et des ménages, des objectifs de développement durable, des registres et statistiques de l’état civil, des statistiques relatives à la pauvreté, d’enquêtes démographiques et sanitaires, et d’enquêtes en grappes à indicateurs multiples
  • Collaboration efficace et volonté de travailler avec les équipes d’autres divisions de la CPS
  • Représentation, avec professionnalisme, de la Division SDD et de la région à l’occasion des réunions des groupes de travail techniques internationaux

 

Pour de plus amples informations sur les principales responsabilités du poste, veuillez consulter le descriptif de fonctions en ligne.

 

 

Principaux critères de sélection

 

  1. Qualifications
  • Master en statistiques, en économie, en démographie ou dans une discipline connexe
  1. Compétences techniques
  • Sept à huit années d’expérience pratique pertinente acquise au sein d’un service national de la statistique ou d’une organisation similaire au niveau national, régional ou international
  • Bonne connaissance des statistiques et enjeux océaniens
  • Expérience avérée dans l’analyse et la compréhension des recensements, enquêtes et données administratives
  • Bon esprit d’analyse et compréhension de l’importance des statistiques pour la planification et l’élaboration de politiques
  • Expérience professionnelle préalable du développement de systèmes d’indicateurs statistiques, acquise dans un pays en développement, de préférence dans la région océanienne
  • Solides qualités relationnelles et bon esprit d’équipe, et capacité à tisser des relations et à travailler efficacement dans un environnement multiculturel ainsi qu’avec d’autres institutions de la région spécialisées dans la statistique
  1. Compétences linguistiques
  • Maîtrise avérée de l’anglais, et aptitudes à préparer et à présenter des exposés et rapports techniques
  1. Compétences interpersonnelles et sensibilité culturelle
  • Solides qualités relationnelles et bon esprit d’équipe, et capacité à tisser des relations et à travailler efficacement dans un environnement multiculturel ainsi qu’avec d’autres institutions de la région spécialisées dans la statistique
  • La connaissance des États et Territoires insulaires océaniens constitue un atout

 

 

Traitement et conditions d’emploi

 

Durée du contrat – La personne retenue sera engagée jusqu’au 31 décembre 2022 ; le contrat pourra être renouvelé en fonction des résultats obtenus et de la continuité du financement.

En raison des restrictions de déplacement en vigueur dans le contexte de la pandémie de COVID-19 et étant donné que la CPS privilégie la sécurité, la santé et le bien-être de ses agents, il est possible que la prise de fonctions soit retardée. Ces questions seront abordées en détail avec les personnes retenues. Dans la plupart des cas, la nomination et l’entrée en fonctions ne seront effectives que lorsque le déplacement vers le lieu d’affectation sera autorisé.

Traitement – Le poste de Chargé·e des indicateurs du développement se situe dans la classe 10 du barème 2022 des traitements de la CPS, ce qui correspond à un traitement mensuel de départ de 3 490 à 4 267 DTS (droits de tirage spéciaux), soit approximativement entre 499 822 et 610 995 francs CFP (4 991 à 6 101 dollars É.-U. ou 4 189 à 5 120 euros). Le montant du traitement proposé à l’entrée en fonctions se situe en principe dans la moitié inférieure de cette fourchette, les qualifications et l’expérience étant dûment prises en compte. La progression au sein de la fourchette salariale dépend ensuite de l’évaluation des résultats annuels. Pour l’heure, les agents de la CPS en poste en Nouvelle-Calédonie ne sont pas assujettis à l’impôt sur le revenu.

Avantages dont bénéficie le personnel international en poste en Nouvelle-Calédonie – La CPS subventionne le loyer de ses agents à Nouméa et rembourse les frais d’excédents de bagages à concurrence de deux bagages supplémentaires. Pour autant qu’ils remplissent les conditions requises, les membres du personnel peuvent prétendre à la prise en charge de leurs voyages en avion, à une assurance maladie et à une assurance vie. Ils bénéficient de 25 jours de congé annuel par année de contrat et peuvent adhérer à la Caisse de prévoyance de la CPS (moyennant une cotisation équivalant à 8 % du traitement brut, la CPS versant une contribution correspondante).

Langues – Les langues de travail officielles de la CPS sont l’anglais et le français.

Principes applicables au recrutement – Le recrutement au sein de la CPS est fondé sur le mérite et l’équité, et les candidatures font l’objet d’un processus de sélection équitable, transparent et non discriminatoire. La CPS respecte le principe de l’égalité des chances et défend la diversité de genre et la diversité culturelle, dont le bilinguisme. Elle s’emploie à attirer et à recruter des personnes respectueuses de ces valeurs. Une attention particulière est portée aux principes d’équité de genre et au maintien d’une forte représentation d’Océaniens et d’Océaniennes parmi les cadres professionnels. Si le comité de sélection estime, après entretien, ne pas pouvoir départager deux candidatures, la préférence est donnée à un·e Océanien·ne. La confidentialité totale des candidatures est garantie conformément aux dispositions de la Politique de protection des renseignements personnels de la CPS.

 

 

Modalités de candidature

 

Date limite de dépôt des candidatures : 12 juin 2022, 23 h 00 (heure de Nouméa)

Référence du poste : AL000477

 

Les candidatures doivent être déposées en ligne sur le site suivant : http://fr.careers.spc.int/

Les candidatures papier ne seront pas acceptées.

Seuls les dossiers de candidature complets seront pris en considération. Chaque dossier doit contenir :

  • un curriculum vitæ à jour, dans lequel figureront les coordonnées de trois références professionnelles ;
  • une lettre d’accompagnement exposant les compétences, l’expérience et les motivations ; et
  • les réponses à l’ensemble des questions de présélection.

Toutes les pièces du dossier doivent être jointes au format Microsoft Word ou Adobe PDF.

Des questions de présélection sont prévues pour l’ensemble des postes à la CPS. Si vous ne répondez pas à toutes ces questions, votre candidature sera jugée incomplète et ne sera pas prise en compte lors de l’étape de présélection.

 

Questions de présélection (maximum 2 000 caractères par question) :

  1. Pouvez-vous présenter brièvement votre expérience en matière de calcul et d’analyse d’indicateurs du développement à partir de sources de données primaires ?
  2. Selon vous, quels sont les domaines thématiques prioritaires des États et Territoires insulaires océaniens en matière de statistiques ? Pourquoi ?
  3. Que pensez-vous de la Plateforme de données océaniennes comme source principale d’informations et de données sur le Pacifique ?

JD_Development Indicator Officer_Fr1.docx


Type: Contrat international

Catégorie: Statistiques

Identifiant de référence: AL000477

Date d'affichage: 05/12/2022