Directeur·rice de la mobilisation des ressources et de l’intégration

Nouméa, Nouvelle-Calédonie

  • Un poste basé à Nouméa (Nouvelle-Calédonie)
  • Des conditions d’emploi attrayantes pour les agents expatriés
  • Un poste au sein de la principale organisation d’aide au développement de la région

Description

Principale organisation scientifique et technique du Pacifique, la Communauté du Pacifique (CPS) appuie le développement de la région depuis 1947. Organisation internationale d’aide au développement, la CPS fait figure de maison commune pour les 26 États et Territoires qui la composent et en assurent la gouvernance. Œuvrant pour le développement durable au bénéfice des peuples océaniens, l’Organisation intervient dans plus de 25 secteurs d’activité. La CPS est renommée pour ses connaissances et sa capacité d’innovation dans des domaines tels que les sciences halieutiques, la veille sanitaire, les géosciences et la conservation des ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture.

La Communauté du Pacifique adhère à la vision entérinée par les chefs d’État et de gouvernement du Forum des Îles du Pacifique dans le Cadre pour le régionalisme dans le Pacifique : Notre vision pour le Pacifique est celle d’une région où règnent la paix, l’harmonie, la sécurité, l’intégration sociale et la prospérité, et où l’ensemble des peuples du Pacifique peuvent vivre libres et en bonne santé tout en étant productifs. La CPS a pour mission d’œuvrer en faveur du bien-être des Océaniens en mobilisant la science et le savoir à l’aide de méthodes efficaces et novatrices, et en s’appuyant sur une compréhension fine des spécificités et des cultures des populations du Pacifique.

La CPS a son siège à Nouméa (Nouvelle-Calédonie) et compte plusieurs autres sites : l’antenne régionale des Îles Fidji à Suva, le Bureau régional pour la Micronésie à Pohnpei (États fédérés de Micronésie), le Bureau régional pour la Mélanésie à Port-Vila (Vanuatu) et le Bureau de pays des Îles Salomon à Honiara.

 

Fonctions – Le·La Directeur·rice de la mobilisation des ressources et de l’intégration dirige les fonctions de mobilisation des ressources et d’intégration au bureau du·de la DGA OI. La personne titulaire du poste sera chargée de créer une équipe matricielle en vue de gérer la programmation intégrée, la programmation-pays et la mobilisation de ressources, conformément au Plan stratégique de la Communauté du Pacifique (CPS). La personne titulaire du poste relève du·de la DGA OI et assume les responsabilités suivantes : coordination des sources de revenus existantes et développement de nouvelles sources de revenus afin d’appuyer la mise en œuvre du Plan stratégique et des programmes de la CPS, et facilitation de l’intégration des fonctions de programmation et des fonctions institutionnelles de la CPS en vue de mieux répondre aux objectifs de développement et aux objectifs organisationnels.

La personne titulaire du poste est chargée de superviser le Plan de mobilisation des ressources de la CPS, ainsi que de diriger et de gérer l’Équipe mobilisation des ressources. Au cours des dix prochaines années, il s’agira d’accroître significativement les recettes annuelles et de superviser la transition d’un modèle de mobilisation des ressources fortement tributaire d'un petit nombre de membres et de bailleurs de fonds externes à un portefeuille de financement plus diversifié et conforme à la stratégie retenue. De plus, la personne titulaire du poste est chargée de soutenir la direction stratégique, la coordination et la facilitation des grandes initiatives, et d’y contribuer, afin d’aider la CPS à mettre en place des programmes intégrés et des programmes-pays de qualité, en s’appuyant sur les synergies entre les communautés de pratique de la CPS, en respectant les priorités stratégiques de l’Organisation et en répondant aux besoins des pays membres.

 

Les principales responsabilités sont les suivantes :

  1. Mobilisation intégrée de ressources
  • La stratégie pluriannuelle de mobilisation de ressources de la CPS pour la mise en œuvre du Plan stratégique est conçue, élaborée en consultation avec les parties prenantes et mise en œuvre avec succès
  • Les processus de programmation intégrée et de programmation-pays de la CPS sont d’excellente qualité et systématisés, et des ressources leur sont allouées
  • Des normes et outils de qualité pour la mobilisation de ressources et l’élaboration de programmes ont été mis en place
  • La personne titulaire du poste établit des liens de collaboration étroits en interne, dans l’ensemble de la CPS, et avec les parties prenantes externes
  • Contribution à la révision, à la conception et à la rédaction de directives, politiques et documents de gouvernance institutionnels actualisés, et pilote certaines composantes de ces activités
  • Organisation des activités d'information, d'enseignement et de formation pour le personnel et les membres de la CPS au cadre de gouvernance, aux obligations légales et aux responsabilités de la CPS
  1. Leadership et intégration
  • Des objectifs quantitatifs pour la recherche de financements sont fixés et atteints, et les nouveaux financements sont conformes aux priorités stratégiques de la CPS et aux priorités des membres
  • Des relations constructives sont nouées et entretenues avec les principales parties prenantes internes et externes
  • Des possibilités de synergies et de nouvelles initiatives sont recensées et mises à exécution
  • La CPS s’appuie sur l’analyse régulière des tendances en matière de politique de financement et de développement en vue d’orienter la gestion des bailleurs de fonds et la prise de décision
  • L’élaboration et la coordination des programmes intégrés et des programmes-pays sont centralisées, en collaboration avec l’équipe SPAC
  • Les domaines institutionnels de la CPS reçoivent des avis stratégiques pour évoluer vers des plateformes qui soutiennent des approches intégrées
  • Des contributions actives et positives sont apportées à l’équipe SPAC et à d’autres initiatives transversales
  • Des conseils exhaustifs sont dispensés en temps voulu sur tous les aspects de la mobilisation de ressources, de la recherche de financements et d’autres stratégies de prospection
  • Les relations des pairs et des clients avec les parties prenantes internes sont gérées de manière adéquate afin de faciliter la collaboration dans l’ensemble de l’Organisation à l’appui des fonctions de mobilisation de ressources et d’intégration
  1. Mobilisation des parties prenantes
  • Le réseau de bailleurs de la CPS, son image et ses partenariats sont maintenus et élargis par le biais de relations constructives et de campagnes ciblées auprès des bailleurs de fonds
  • L’engagement auprès des pays est cohérent et standardisé en vue d’élaborer des programmes-pays adaptés aux besoins des membres et aux objectifs stratégiques de la CPS
  • Les commentaires des parties prenantes sont systématiquement positifs
  1. Gestion et direction d’équipe
  • Des talents d’excellente qualité sont recrutés
  • Le réseau des fonctions d’intégration et de gestion des ressources au sein de la CPS est coordonné et soutenu
  • Des plans de travail annuels sont élaborés et mis en œuvre avec succès
  • Les performances des agents et des équipes sont suivies en permanence, et les possibilités d’amélioration sont recensées et mises à exécution
  • Un environnement de travail positif est créé et maintenu ; il favorise une culture de la transparence, de l’autonomisation et du respect mutuel

Veuillez consulter le descriptif de fonctions en ligne pour plusd'informations.

 

Principaux critères de sélection

  1. Qualifications
  • Diplôme universitaire de niveau supérieur (Master ou équivalent) en finances, administration d’organismes publics ou d’entreprises, sciences politiques/sociales, relations internationales, développement international, communication ou dans un autre domaine pertinent.
  1. Compétences techniques
  • Au moins quinze ans d’expérience professionnelle pertinente (avec des responsabilités croissantes) et de responsabilités en matière de partenariats.
  • Expérience avérée (de plusieurs années) de réussite significative dans les domaines du développement d’activité et de la mobilisation de ressources, ainsi que dans l’établissement d’un réseau d’organismes bailleurs et d’interlocuteurs.
  • Expérience en élaboration, gestion et/ou mobilisation de ressources pour des programmes de travail à long terme ou multidisciplinaires dans un contexte de développement international, ou dans un environnement public ou universitaire.
  • Excellentes capacités analytiques, quantitatives et rédactionnelles et capacité avérée à communiquer en ce qui concerne les besoins et les thèmes associés à la mobilisation de ressources, à l'analyse des processus et à l’évaluation du marché. Capacité à faire coïncider les intérêts des bailleurs, les valeurs de l’Organisation et l’impact pour les parties prenantes.
  • Expérience avérée du recensement des risques et des perspectives stratégiques, de la conception et de la mise en œuvre de stratégies, ainsi que de l’accompagnement du changement organisationnel.
  • Solides connaissances du secteur du développement international, de l’élaboration et de l’exécution de programmes, aux niveaux international, régional et/ou national.
  • Excellentes compétences en gestion de projets, en particulier l’aptitude à travailler de manière autonome et sous pression, et à exécuter des projets dans les délais.
  1. Compétences linguistiques
  • Les langues de travail officielles de la CPS sont l’anglais et le français. Pour le poste à pourvoir, une parfaite maîtrise de l’anglais ou du français (à l’écrit et à l’oral) est exigée et une très bonne connaissance de l’autre langue de travail est hautement souhaitable.
  1. Compétences interpersonnelles et sensibilité culturelle
  • Sensibilité avérée à la diversité culturelle et capacité à travailler avec des personnes issues d’horizons culturels différents.
  • La connaissance des États et Territoires insulaires océaniens est un atout.

 

Traitement et conditions d’emploi

Durée du contrat – Ce poste est à pourvoir pour une durée initiale de trois ans ; le premier contrat pourra être renouvelé en fonction des résultats obtenus et de la continuité du financement.

En raison des restrictions de déplacement en vigueur dans le contexte de la pandémie de COVID-19 et étant donné que la CPS privilégie la sécurité, la santé et le bien-être de ses agents, il est possible que l’entrée en fonction soit retardée. Ces questions seront abordées en détail avec les personnes retenues. Dans la plupart des cas, la nomination et l’entrée en fonction ne seront effectives que lorsque le déplacement vers le lieu d’affectation sera autorisé.

Traitement – Le poste de Directeur·rice de la mobilisation des ressources et de l’intégration se situe dans la classe 15 du barème 2021 des traitements de la CPS, ce qui correspond à un traitement mensuel de départ de 7 190 à 8 892 DTS (droits de tirage spéciaux), soit entre 1 052 517 et 1 301 558 CFP (9 995 à 12 359 dollars É.-U. ; 8 820 à 10 907 euros). Le montant du traitement proposé à l’entrée en fonction se situe en principe dans la moitié inférieure de cette fourchette, les qualifications et l’expérience étant dûment prises en compte. L’ascension au sein de la fourchette salariale dépend ensuite de l’évaluation des résultats annuels. Pour l’heure, les agents de la CPS en poste en Nouvelle-Calédonie ne sont pas assujettis à l’impôt sur le revenu.

Avantages dont bénéficie le personnel international en poste en Nouvelle-Calédonie – La CPS subventionne le loyer de ses cadres à Nouméa. Pour autant qu’ils remplissent les conditions requises, les agents et les membres de leur famille qui sont à leur charge peuvent prétendre à une indemnité d’installation et de rapatriement, à la prise en charge de leurs frais de déménagement et de leurs voyages en avion, à un voyage pour congé dans les foyers, à une assurance maladie, à une assurance vie et invalidité ainsi qu’à une indemnité pour frais d’études. Ils bénéficient de 25 jours de congé annuel par an et d’autres types de congés ; ils peuvent adhérer à la Caisse de prévoyance de la CPS (moyennant une cotisation équivalant à 8 % du traitement brut, la CPS versant une contribution correspondante).

Langues – Les langues de travail officielles de la CPS sont l’anglais et le français.

Principes applicables en matière de recrutement – Le recrutement au sein de la CPS est fondé sur le mérite et l’équité, et les candidats et candidates évoluent dans un processus de sélection équitable, transparent et non discriminatoire. La CPS respecte le principe de l’égalité des chances et défend la diversité de genre et la diversité culturelle, dont le bilinguisme. Elle s’emploie à attirer et à nommer des personnes respectueuses de ces valeurs. Il est dûment tenu compte des principes d’équité de genre et de la volonté de maintenir une forte représentation d’Océaniens et d’Océaniennes parmi les cadres professionnels. Si le comité de sélection estime, après entretien, ne pas pouvoir départager deux personnes, la préférence est donnée à un·e Océanien·ne. La confidentialité totale des candidatures est garantie conformément aux dispositions de la Politique de protection des renseignements personnels de la CPS.

 

Modalités de candidature

Date limite de dépôt des candidatures : 2 Mai 2021 – 23 h 00 (heure de Nouméa).

Référence du poste : AL000392

Les personnes intéressées doivent postuler en ligne sur le site suivant : http://fr.careers.spc.int/

Les dossiers de candidature sur papier ne seront pas acceptés.

Seuls les dossiers de candidature complets seront pris en considération. Chaque dossier doit contenir (Word ou Pdf) :

  • CV avec les coordonnées de 3 références professionnelles 
  • lettre de motivation
  • réponses à l’ensemble des questions de présélection.

Questions de présélection : (maximum 2 000 caractères par question)

  1. Il est nécessaire de démontrer une capacité à favoriser des services intégrés de mobilisation des ressources et une collaboration entre les divisions, y compris dans un environnement multiculturel et multidisciplinaire dans un contexte de changement organisationnel. Veuillez expliquer comment vous répondez à ce critère à l’aide d’exemples.
  2. A l’aide d’un exemple, pourriez-vous décrire votre expérience en matière de mobilisation des ressources intégrée en mettant particulièrement l’accent sur les processus de conception stratégique et de mise en œuvre ? Qu’est-ce qui a fonctionné et ce qui n’a pas fonctionné ?
  3. Veuillez décrire votre expérience en leadership dans un environnement multiculturel diversifié. Quels sont les aspects clés que vous avez pris en considération pour assurer une approche hautement intégrée et collaborative entre les parties prenantes internes et externes.

JD_Director Resource Mobilisation and Integration_Fr.docx


Type: Contrat international

Catégorie: Direction générale

Identifiant de référence: AL000392

Date d'affichage: 03/16/2021