Auxiliaire de recherche (programme pêche côtière et aquaculture - section science)

Nouméa, Nouvelle-Calédonie

  • Un poste basé à Nouméa
  • Des conditions d’emploi attrayantes
  • Un poste au sein de la principale organisation d’aide au développement de la région océanienne

 

Descriptif de fonctions

 

La Communauté du Pacifique (CPS), principale organisation scientifique et technique du Pacifique, appuie le développement de la région depuis 1947. Organisation internationale d’aide au développement, la CPS fait figure de maison commune pour les 26 États et Territoires membres qui en assurent la gouvernance. Œuvrant pour le développement durable au bénéfice des peuples océaniens, l’Organisation intervient dans plus de 25 secteurs d’activité. La CPS est renommée pour ses connaissances et sa capacité d’innovation dans des domaines tels que les sciences halieutiques, la veille sanitaire, les géosciences et la conservation des ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture.

 

La Division pêche, aquaculture et écosystèmes marins comprend deux unités, le Programme pêche hauturière et le Programme pêche côtière. Le Programme pêche côtière a pour mission de promouvoir la gestion et la valorisation durables des ressources côtières, littorales et aquacoles des États et Territoires insulaires océaniens. Le Programme aide les pays océaniens à mettre au point des stratégies et des régimes (nationaux et locaux) de gestion de la pêche côtière fondés sur des données scientifiques et applicables du point de vue social. Il offre aux pouvoirs publics, aux entreprises du secteur privé et à d’autres parties prenantes d’Océanie un cadre régional de planification, de recherche, de développement et de commerce en faveur de l’aquaculture durable. Le Programme intervient également à l’appui du développement de la pêche côtière durable dans les États et Territoires insulaires océaniens afin qu’elle puisse contribuer à la sécurité alimentaire et aux moyens de subsistance des populations, à la croissance économique et à l’adaptation au changement climatique.

 

Fonctions – L’Auxiliaire de recherche (programme pêche côtière – section science) met en œuvre un programme de travail qui contribue à la réalisation des objectifs de l’équipe scientifique du Programme pêche côtière figurant dans le Plan d’activité de la Division pêche, aquaculture et écosystèmes marins. Le·La titulaire du poste sera chargé·e de la collecte des données sur le terrain, de l’analyse des données, de l’analyse en laboratoire, de la présentation de rapports et de la conception d’outils électroniques et de cours.

 

Les principales responsabilités du poste sont les suivantes :

 

  1. Appui à l’équipe scientifique dans son rôle d’évaluation des ressources biologiques des écosystèmes marins côtiers en vue d’éclairer les décisions en matière de gestion et d’organiser des formations, en collectant des données sur le terrain, en les analysant, en réalisant des analyses en laboratoire, en élaborant des rapports et en concevant des outils électroniques et des cours
  • Aider l’équipe scientifique à réaliser des évaluations des données halieutiques (poissons ou invertébrés et leur habitat)
  • Assister l’équipe scientifique pour la saisie et l’analyse des données des évaluations passées et actuelles
  • Assister l’équipe scientifique pour l’analyse en laboratoire des échantillons biologiques collectés
  • Aider l’équipe scientifique à rédiger des rapports, des articles et des publications
  • Contribuer à la conception de programmes de formation en ligne et d’autres outils électroniques créés par la Section
  1. Collaboration avec d’autres secteurs d’intervention et d’autres sections, programmes et divisions de la CPS, ainsi qu’avec d’autres organisations régionales
  • Traiter et collaborer avec les agents de la Section Science, gestion et moyens de subsistance (pêche côtière) afin d’incorporer le travail scientifique à divers domaines (politique, conformité et gestion communautaire, domaine juridique)
  • Collaborer avec le Programme pêche hauturière de la Division pêche, aquaculture et écosystèmes marins afin d’incorporer les procédures d’analyse biologique au volet scientifique du Programme pêche côtière
  • Traiter et collaborer avec la Section information et la Cellule suivi-évaluation de la Division pêche, aquaculture et écosystèmes marins afin de donner de la visibilité au travail réalisé par le Programme pêche côtière pour aider les États et Territoires insulaires océaniens à faire avancer les sciences
  • Collaborer avec d’autres divisions et programmes de la CPS
  1. Communication et administration au sein de la Section
  • Aider l’équipe scientifique à élaborer le plan de travail annuel de la Section et à présenter des rapports en lien avec celui-ci
  • Appliquer les procédures de la CPS et les autres procédures administratives à l’ensemble des activités entreprises
  • Justifier les avances en liquides versées pour l’exécution des activités sur le terrain, en fournissant des reçus pour chaque paiement
  • Contribuer aux publications du Programme et de la Division, notamment la Lettre d’information sur les pêches et le Rapport de situation sur les pêches côtières
  • Rédiger des rapports pour l’ensemble des activités entreprises, au format approprié

 

Pour de plus amples informations sur les principales responsabilités du poste, veuillez consulter le descriptif de fonctions en ligne.

 

 

Principaux critères de sélection

 

  1. Qualifications
  • Diplôme reconnu dans une discipline en rapport avec la science halieutique, l’océanographie, la biologie, l’écologie, la zoologie ou dans un domaine apparenté, ou expérience équivalente
  • Bonne condition physique permettant de plonger dans des milieux variés
  1. Compétences techniques
  • Solides compétences en informatique (Microsoft Word, Excel, PowerPoint et Outlook) et connaissance des logiciels de saisie et d’analyse de données
  • Disposition à effectuer des déplacements et des missions à l’étranger, parfois dans des conditions matérielles difficiles
  1. Compétences linguistiques
  • Bonne maîtrise des langues anglaise et française, tant à l’oral qu’à l’écrit
  1. Compétences interpersonnelles et sensibilité culturelle
  • Excellentes qualités relationnelles, bon esprit d’équipe et aptitude à travailler dans un environnement participatif et multiculturel
  • La connaissance des États et Territoires insulaires océaniens constitue un atout

 

 

Traitement et conditions d’emploi

 

Durée du contrat – Ce poste est à pourvoir pour une durée de 12 mois.

 

Traitement – Le poste d’Auxiliaire de recherche (programme pêche côtière – section science) se situe dans la classe 7 du barème 2021 des traitements de la CPS, ce qui correspond à un traitement mensuel de départ situé entre 330 347 à 412 933 francs CFP. Le montant du traitement proposé à l’entrée en fonction se situe en principe dans la moitié inférieure de cette fourchette, mais il sera tenu compte des qualifications et de l’expérience du·de la candidat·e. L’ascension au sein de la fourchette salariale dépend ensuite de l’évaluation des résultats annuels. Pour l’heure, les agents de la CPS en poste en Nouvelle-Calédonie ne sont pas assujettis à l’impôt sur le revenu.

 

Langues – Les langues de travail officielles de la CPS sont l’anglais et le français.

 

Principes applicables en matière de recrutement – Le recrutement du personnel de la CPS se fonde sur le mérite et l’équité. Les candidat·e·s participent à une procédure de sélection équitable, transparente et non discriminatoire. La CPS respecte le principe de l’égalité des chances et défend la diversité de genre et la diversité culturelle, dont le bilinguisme. Elle s’emploie à attirer et à nommer des candidat·e·s respectueux·ses de ces valeurs. Il est dûment tenu compte des principes d’équité de genre et de la volonté de maintenir une forte représentation d’Océaniens et d’Océaniennes parmi les cadres professionnels. Si le comité de sélection estime, après entretien, ne pas pouvoir départager deux candidat·e·s, la préférence est donnée à un·e Océanien·ne.

 

La confidentialité totale des candidatures est garantie conformément aux dispositions de la Politique de protection des renseignements personnels de la CPS.

Seul (e) s les candidat(e)s de nationalité française ou détenant un permis de travail approprié pourront être sélectionné(e)s.

 

 

Modalités de candidature

 

Date limite de dépôt des candidatures : 20 juin 2021, 23h00 (heure de Nouméa)

Référence du poste : SH000066

 

Les candidats doivent postuler en ligne sur le site http://fr.careers.spc.int/.

Les dossiers de candidature sur papier ne sont ni acceptés ni pris en compte.

Seuls les dossiers de candidature complets seront pris en considération. Chaque dossier doit contenir :

  • un curriculum vitæ à jour, dans lequel figureront les coordonnées de trois références professionnelles ;
  • une lettre d’accompagnement exposant les compétences, l’expérience et les motivations du·de la candidat·e ; et
  • les réponses à l’ensemble des questions de présélection.

Toutes les pièces du dossier doivent être jointes au format Microsoft Word ou Adobe PDF.

 

Des questions de sélection sont prévues pour l’ensemble des postes à la CPS. Veillez à répondre à toutes les questions de présélection. À défaut, votre candidature sera jugée incomplète et ne sera pas prise en compte lors de l’étape de présélection.

 

Questions de présélection

  1. Quelles sont les menaces qui impactent les ressources côtières des pays et territoires du pacifique?
  2. Quels sont les principaux types de suivi pour évaluer le statut des ressources côtières?
  3. Quelles sont les étapes et variables permettant d’analyser des données dépendantes de pêche provenant d’une étude de débarquement de pêche?

JD-CFP_Science_research_Assistant_2021_final FR.docx


Type: Contrat local

Catégorie: Pêches - Aquaculture et Ecosystèmes Marins

Identifiant de référence: SH000066

Date d'affichage: 06/04/2021