Chef·fe d’équipe (suivi, évaluation, amélioration continue et gestion des connaissances)

Fidji

  • Poste basé à Fidji
  • Des conditions d’emploi attrayantes pour les agents expatriés
  • Un poste au sein de la principale organisation d’aide au développement de la région océanienne

Descriptif de fonctions

La Communauté du Pacifique (CPS) est la principale organisation scientifique et technique du Pacifique et appuie le développement de la région depuis 1947. Organisation internationale de développement, la CPS tient lieu de maison commune pour les 26 États et Territoires qui la composent et en assurent la gouvernance. Œuvrant pour le développement durable au bénéfice des populations d’Océanie, l’Organisation intervient dans plus de 20 secteurs d’activité. Elle est renommée pour ses connaissances et sa capacité d’innovation dans des domaines tels que les sciences halieutiques, la veille sanitaire, les géosciences et la conservation des ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture.

L’Équipe régionale d’éducation en matière de droits de la personne a été créée au sein de la CPS en 1995 ; depuis, elle joue un rôle d’avant-garde en offrant aux pays océaniens un appui au renforcement des capacités ainsi qu’un soutien scientifique, stratégique, juridique et technique dans le domaine des droits de la personne. Sa mission est de promouvoir le respect des droits de la personne et des règles de bonne gouvernance au bénéfice du développement durable et équitable de la région et de tous les Océaniens.

Fonctions – Le poste de Chef·fe d’équipe (suivi, évaluation, amélioration continue et gestion des connaissances) pilote, renforce et dirige les activités menées par l’Équipe régionale d’éducation en matière de droits de la personne en matière de suivi, évaluation, amélioration continue, gestion des connaissances et communication afin de garantir des rapports solides et une redevabilité envers les parties prenantes de l’Équipe ainsi que l’application et le partage des apprentissages visant à améliorer les résultats du programme. Il s’agit notamment de la gestion du Cadre de suivi évaluation de l’Équipe ; de l’intégration d’un suivi-évaluation et d’une amélioration continue de qualité et axé sur les résultats à la collecte de données, à la planification et aux processus d’établissement de rapports pour les programmes de l’Équipe ; de la supervision des communications et de la publicité ; de l’harmonisation avec le suivi-évaluation et l’amélioration continue de la CPS et des bailleurs ainsi que des exigences de visibilité ; et de la gestion et du perfectionnement des connaissances ainsi que de la diffusion stratégique des produits de connaissance.

Les principales responsabilités du poste sont les suivantes :

  • Suivi, évaluation, amélioration continue et élaboration de rapports
  • Direction, gestion et accompagnement du personnel
  • Élaboration, conception de programme/projet et mobilisation de ressources
  • Gestion des connaissances et communication

Pour de plus amples informations sur les principales responsabilités du poste, veuillez consulter le descriptif de fonctions fourni par ailleurs.

Principaux critères de sélection

Qualifications

  • Master dans un domaine pertinent comme le développement international, les droits de la personne, la gestion ou l’évaluation de projets ou l’économie

Connaissances et expérience

  • Au moins 9 années d’expérience du suivi-évaluation de programmes et projets sur le changement social
  • Expérience du développement international, notamment de la conception et de la mise en œuvre de cadres de suivi-évaluation
  • Expérience de la gestion de projets, notamment de l’élaboration de budgets, de la rédaction de rapports, de la promotion et de la commercialisation de programmes
  • Expérience de la direction, notamment de la gestion d’évaluations et des résultats du personnel
  • Expérience de la formation, du mentorat et de l’accompagnement du personnel et des partenaires nationaux en suivi-évaluation
  • Expérience de la planification stratégique et des processus consultatifs

Compétences essentielles

  • Maîtrise d’un large éventail de méthodes d’évaluation quantitative et qualitative et d’analyse de données
  • Réflexion stratégique, innovation et compétences analytiques pointues
  • Aptitude à trouver des solutions qui soient axées sur les résultats et grande minutie
  • Capacité à communiquer les enseignements tirés des programmes à des publics très variés en ayant recours à un ensemble d’outils adaptés
  • Utilisation avancée des bases de données (saisie, traitement/apurement, extraction de données)
  • Capacité à former et à motiver les agents de la Division en vue de l’application des systèmes de suivi-évaluation et des outils d’établissement de rapports en ligne

Compétences linguistiques

  • Excellente maîtrise de l’anglais, oral et écrit

Compétences interpersonnelles et sensibilité culturelle

  • Aptitude à travailler dans un environnement pluriculturel, respectueux de l’équité et ouvert à tous
  • Grandes capacités de persuasion et facilité à nouer des relations.

Traitement et conditions d’emploi 

Durée du contrat – jusqu’au 30 juin 2021. Le contrat pourra éventuellement être prolongé en fonction des résultats et des financements disponibles.

Traitement – Le poste de Chef·fe d’équipe (suivi-évaluation, amélioration continue et gestion des connaissances) se situe dans la classe 12 du barème 2020 des traitements de la CPS, ce qui correspond à un traitement mensuel de départ de 3 478 à 4 348 DTS (droits de tirage spéciaux), soit entre 10 365 et 12 956 dollars fidjiens (4 800 à 6 000 dollars É.-U. ; 4 278 à 5 348 euros), aux taux de change actuels. Le montant du traitement proposé à l’entrée en fonction se situe en principe dans la moitié inférieure de cette fourchette, les qualifications et l’expérience étant dûment prises en compte. La progression au sein de la fourchette salariale dépend ensuite de l’évaluation des résultats annuels. Les agents expatriés de la CPS en poste aux Fidji ne sont pas assujettis à l’impôt sur le revenu. En revanche, les ressortissants fidjiens employés par la CPS aux Fidji en sont redevables.

Avantages dont bénéficie le personnel international en poste aux Fidji – La CPS verse une indemnité mensuelle de logement, d’un montant compris entre 1 230 et 2 750 dollars fidjiens. Pour autant qu’ils remplissent les conditions requises, les agents et les membres de leurs familles qui sont à leur charge peuvent prétendre à une indemnité d’installation et de réinstallation, à la prise en charge de leurs frais de déménagement et de leurs voyages en avion, à un congé dans les foyers, à une assurance maladie et à une indemnité pour frais d’études. Les agents bénéficient de 25 jours de congé annuel et de 30 jours de congé maladie par an, ainsi que d’une assurance vie, et peuvent adhérer à la Caisse de prévoyance de la CPS (moyennant une cotisation équivalant à 8 % du traitement brut, la CPS versant une contribution correspondante).

Langues : Les langues de travail officielles de la CPS sont l’anglais et le français.

Égalité des chances – La CPS respecte le principe de l’égalité des chances et le recrutement de son personnel se fonde entièrement sur le mérite.

Toutefois, si le comité de sélection estime que deux candidatures présélectionnées présentent les mêmes qualifications, la préférence sera donnée aux ressortissant·e·s des États et Territoires insulaires océaniens.

Protection de l’enfance – La CPS s’engage en faveur de la protection de l’enfance dans tous ses domaines d’intervention, y compris ceux qui n’impliquent pas de côtoyer directement des enfants. La Politique de la CPS relative à la protection de l’enfance a été rédigée conformément à la Convention relative aux droits de l’enfant.

Extrait de casier judiciaire – Il sera demandé aux personnes retenues de présenter un extrait de casier judiciaire.

Modalités de candidature

Date limite de dépôt des candidatures – 2 avril 2020

Les candidatures doivent être déposées en ligne sur le site suivant : http://careers.spc.int/

Les candidatures papier ne seront pas acceptées.

Chaque dossier doit contenir :

  • un curriculum vitæ à jour ;
  • les coordonnées de trois références professionnelles ;
  • une lettre d’accompagnement exposant les motivations, les compétences et l’expérience ;
  • les réponses à l’ensemble des questions de présélection.

Toutes les pièces du dossier doivent être jointes au format Microsoft Word ou Adobe PDF.

À ce stade, il est inutile de fournir des copies de diplômes ou de lettres de référence. Ces documents pourront, au besoin, être demandés ultérieurement.

S’agissant du personnel international en poste aux Fidji, une seule personne de nationalité étrangère par famille peut être employée par une entité exerçant ses activités aux Fidji. La Communauté du Pacifique n’autorise donc pas l’emploi des conjoints.

Veillez à répondre à toutes les questions de présélection. À défaut, votre candidature sera jugée incomplète et ne sera pas prise en compte lors de l’étape de présélection.

Questions de présélection :

  1. Veuillez énoncer deux ou trois défis rencontrés dans le suivi et la mesure du changement comportemental, normatif, communautaire et social ? En vous appuyant sur votre expérience, expliquez comment vous avez réussi à les surmonter.
  2. Quel est le lien entre le suivi, l’évaluation, l’amélioration continue et la communication ? Pourquoi et comment la communication fait-elle partie du suivi-évaluation et de l’amélioration continue ?
  3. Les processus de suivi-évaluation et amélioration continue produisent de nouvelles connaissances. Comment peuvent-elles être utilisées ?

JD Team Leader MEL and KM.docx


Type: Contrat international

Catégorie: Droits de l'homme

Identifiant de référence: CB000166

Date d'affichage: 02/27/2020