Spécialiste en économie appliquée

Nouméa, Nouvelle-Calédonie

  • Un poste basé à Nouméa
  • Des conditions d’emploi attrayantes pour les agents expatriés
  • Un poste au sein de la principale organisation d’aide au développement de la région océanienne

 

Description

 

Principale organisation scientifique et technique du Pacifique, la Communauté du Pacifique (CPS) appuie le développement de la région depuis 1947. Organisation internationale d’aide au développement, la CPS fait figure de maison commune pour les 26 États et Territoires qui la composent et en assurent la gouvernance. Œuvrant pour le développement durable au bénéfice des peuples océaniens, l’Organisation intervient dans plus de 25 secteurs d’activité. La CPS est renommée pour ses connaissances et sa capacité d’innovation dans des domaines tels que les sciences halieutiques, la veille sanitaire, les géosciences et la conservation des ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture.

La Division statistique pour le développement est implantée au siège de la CPS, à Nouméa (Nouvelle-Calédonie). Elle emploie une vingtaine d’agents, tous en poste à Nouméa. La Division a pour objectif de renforcer les capacités des systèmes statistiques nationaux des États et Territoires insulaires océaniens en fournissant un soutien technique en coordination avec d’autres partenaires techniques et les bailleurs de fonds. Dans le cadre de son nouveau rôle et de ses nouvelles fonctions, la Division entend prendre la tête et assurer la coordination des systèmes statistiques, et intensifier ses travaux dans le domaine de l’analyse et de la diffusion de données. Ces nouvelles orientations seront mises en œuvre dans le cadre de la troisième phase de la Stratégie décennale océanienne sur la statistique, phase qui s’achèvera en 2020, et ce poste est un maillon essentiel de ce processus de changement.

 

Le titulaire du poste de Spécialiste en économie appliquée sera chargé d’analyser les données issues de recensements et d’enquêtes, portant essentiellement sur la sécurité alimentaire, la nutrition, les moyens de subsistance et les secteurs des ressources naturelles ; de préparer des ensembles de données harmonisés, notamment des notes méthodologiques ; de publier et de communiquer les résultats obtenus et des recommandations stratégiques ; d’assurer la gestion de projet et la coordination entre les parties prenantes.

 

Les principales responsabilités de la personne titulaire du poste sont les suivantes :

 

  1. Réalisation d’analyses économiques et statistiques axées sur les domaines de la sécurité alimentaire, de la nutrition, des moyens de subsistance et de l’analyse des secteurs des ressources naturelles
  • Une analyse de haute qualité, pouvant être reproduite, des enquêtes, des recensements, des ensembles de données relatives aux opérations commerciales et à d’autres domaines, est effectuée ; et
  • Des produits analytiques sont publiés et mis à la disposition des parties prenantes, en particulier des pays membres de la CPS, sous diverses formes (tableaux agrégés, produits et notes de synthèse, articles, infographies), et diffusés sur les différentes plateformes de la CPS.
  1. Préparation d’ensembles de données harmonisés, notamment de notes méthodologiques
  • Les microdonnées issues d’enquêtes, de recensements, d’opérations commerciales ainsi que les autres microdonnées unitaires ayant trait au développement sont uniformisées, conformément aux normes et aux classifications internationales, afin de faciliter l’élaboration de produits statistiques pouvant faire l'objet de comparaisons spatiales et longitudinales.
  1. Publication et diffusion des résultats et déduction d’incidences stratégiques
  • L’élaboration de produits statistiques de haute qualité destinés à la diffusion, comme des revues à comité de lecture, des fiches techniques et des notes, des infographies, est dirigée ou une contribution y est apportée ;
  • La production et la diffusion de produits axés sur la formulation de politiques sont pilotées, ou une collaboration est entretenue avec des parties prenantes à cette fin ; et
  • Les résultats analytiques et leur interprétation sont présentés aux parties prenantes, notamment des instances statistiques régionales et des groupes de travail liés au projet relatif aux systèmes alimentaires.
  1. Contribution au travail d’équipe de la Division statistique pour le développement et aux activités de la Division/CPS
  • Des mesures efficaces sont prises au moment opportun pour ce qui est des activités institutionnelles et des tâches administratives (notamment rapports annuels relatifs aux cadres de résultats, exigences des bailleurs de fonds en matière d’établissement de rapports, CRGA, évaluation annuelle des performances, séances de réflexion, réunions d’équipe, élaboration des plans de travail annuels).
  1. Participation et coopération des parties prenantes (partenaires du projet, correspondants sectoriels dans les pays membres, partenaires du développement, universités et bailleurs de fonds)
  • Le projet relatif aux systèmes alimentaires est mis en œuvre dans les limites du budget alloué et tous les livrables ont été réalisés ; et
  • Une coopération et des relations sont entretenues avec les parties prenantes du projet afin de garantir la bonne mise en œuvre du plan de travail et la production de données solides sur le plan méthodologique et de haute qualité.

 

Pour de plus amples informations sur les principales responsabilités du poste, veuillez consulter le descriptif de fonctions en ligne.

 

 

Principaux critères de sélection

 

  1. Qualifications
  • Master en économie appliquée (agriculture, santé, nutrition), économétrie, statistique, démographie ou tout domaine apparenté.
  1. Compétences techniques
  • Sept ans d’expérience avérée en matière d’analyse des données émanant des enquêtes auprès des ménages ;
  • Expérience avérée de publications signées ou cosignées dans des revues scientifiques et dans l’élaboration de politiques ;
  • Connaissance spécialisée du logiciel STATA et d’autres logiciels statistiques (R, SPSS, SAS) ;
  • Succès attestés en matière de réalisation des objectifs fixés dans le cadre d’un projet ;
  • Connaissance des méthodologies statistiques, ainsi que des techniques et des méthodologies de modélisation économique ; et
  • Expérience avérée de l’élaboration d’une stratégie visant à améliorer la production et la diffusion de données relatives à la sécurité alimentaire.
  1. Compétences linguistiques
  • Maîtrise de l’anglais à l’écrit et à l’oral.
  1. Compétences interpersonnelles et sensibilité culturelle
  • Excellentes qualités relationnelles ;
  • Excellentes compétences en matière de communication, de négociation et de persuasion, et capacité à percevoir les sensibilités culturelles et à s’y adapter ; et
  • La connaissance des États et Territoires insulaires océaniens constitue un atout.

 

 

Traitement et conditions d’emploi

 

Date d’entrée en fonction – Dès que possible.

Durée du contrat – Ce poste est à pourvoir pour une durée initiale de deux ans ; le premier contrat pourra être renouvelé en fonction des résultats obtenus et de la continuité du financement.

 

Traitement – Le poste de Spécialiste en économique appliquée se situe dans la classe 10 du barème 2019 des traitements de la CPS, ce qui correspond à un traitement mensuel de départ de 3 415 à 4 172 DTS (droits de tirage spéciaux), soit entre 487 815 et 596 018 francs pacifique (4 849 à 5 924 dollars É.-U. ; 4 088 à 4 995 euros), aux taux de change actuels. Le montant du traitement proposé à l’entrée en fonction se situe dans la moitié inférieure de cette fourchette, mais il sera tenu compte des qualifications et de l’expérience du candidat. L’ascension au sein de la fourchette salariale dépend ensuite de l’évaluation des résultats annuels. Pour l’heure, les agents de la CPS en poste en Nouvelle-Calédonie ne sont pas assujettis à l’impôt sur le revenu.

Avantages dont bénéficie le personnel international en poste en Nouvelle-Calédonie – La CPS subventionne le loyer de ses cadres à Nouméa. Pour autant qu’ils remplissent les conditions requises, les agents et les membres de leur famille qui sont à leur charge peuvent prétendre à une indemnité d’installation et de réinstallation, à la prise en charge de leurs frais de déménagement et de leurs voyages en avion, à un congé dans les foyers, à une assurance maladie, à une assurance vie et à une indemnité pour frais d’études. Ils bénéficient de 25 jours de congé annuel et peuvent adhérer à la Caisse de prévoyance de la CPS (moyennant une cotisation équivalant à 8 % du traitement brut, la CPS versant une contribution correspondante).

 

Langues – Les langues de travail officielles de la CPS sont l’anglais et le français.

 

Égalité des chances – La CPS respecte le principe de l’égalité des chances et le recrutement de son personnel se fonde entièrement sur le mérite. Toutefois, si le comité de sélection estime que deux candidat/e/s présélectionné/e/s présentent les mêmes qualifications, la préférence sera donnée aux ressortissants/e/s des États et Territoires insulaires océaniens.

Protection de l’enfance – La CPS s’engage en faveur de la protection de l’enfance dans tous ses domaines d’intervention, y compris ceux qui n’impliquent pas de côtoyer directement des enfants. La Politique de la CPS relative à la protection de l’enfance a été rédigée conformément à la Convention relative aux droits de l’enfant.

Extrait de casier judiciaire – Il sera demandé aux candidat/e/s retenu/e/s de présenter un extrait de casier judiciaire.

 

 

Modalités de candidature

 

Date limite de dépôt des candidatures : 22 septembre 2019

Référence du poste : AL000218

 

Les candidats doivent postuler en ligne sur le site suivant : http://fr.careers.spc.int/

Les dossiers de candidature sur papier ne seront pas acceptés.

Seuls les dossiers de candidature complets seront pris en considération. Chaque dossier doit contenir :

  • Un curriculum vitæ à jour, dans lequel figureront les coordonnées de trois références professionnelles ;
  • Une lettre d’accompagnement exposant les motivations, les compétences et l’expérience du candidat ; et
  • Les réponses à l’ensemble des questions de présélection ci-dessous.

Toutes les pièces du dossier doivent être jointes au format Microsoft Word ou PDF.

Des questions de présélection sont prévues pour l’ensemble des postes à la CPS. Veillez à répondre à toutes les questions de présélection. À défaut, votre candidature sera jugée incomplète et ne sera pas prise en compte lors de l’étape de présélection.

 

Questions de présélection 

  1. Selon vous, quelles sont les difficultés liées à l’élaboration et à l’utilisation de données émanant d’enquêtes sur les revenus et les dépenses des ménages à des fins d’analyse de la sécurité alimentaire ?
  2. Quelles sont vos connaissances des systèmes alimentaires et de la transition nutritionnelle qui s’est produite/se produit en Océanie, ainsi que des incidences économiques et sociales de cette transition ?
  3. Veuillez décrire votre expérience dans l’utilisation de sources de données multiples pour orienter l’élaboration de politiques et la stratégie que vous adopteriez afin de communiquer les résultats d’une analyse complexe à un public pluridisciplinaire et multiculturel, allant du grand public aux spécialistes techniques, en passant par les ministres.

JD_Applied Economist_F.docx


Type: Contract - International

Catégorie: Statistics

Identifiant de référence: AL000218

Date d'affichage: 08/22/2019